Une communication qui scintille !

Définir sa communication

Pour construire une bonne communication, tout le monde vous dira qu’il faut avoir un concept fort et porteur de sens. Et c’est vrai !

Si on ne délimite pas un cadre avec des objectifs précis et une cible claire, elle sera considérée comme une vaine tentative de marquer les esprits. Ainsi, il est impératif de construire une stratégie définissant les moyens à mettre en place. Dans l’article précédent, j’ai fait allusion à la mise en place de ma propre communication : logo, carte de visite, plaquette, site internet. La totale ! En somme, je me suis offert les prestations que je propose à mes clients.

La créativité au service de la bonne cause

Aujourd’hui avec le recul, je me rends compte que je n’ai pas suivi les méthodes traditionnelles de conception de communication. J’ai commencé par la création de mon logo. Mais peu importe, quand la créativité frappe à votre porte, on ne peut décemment pas lui claquer la porte au nez !

Pour rappel, l’enjeu du logo est double :

  • Petit un, le visuel doit représenter qui je suis et ce que je veux transmettre. Il doit véhiculer mes valeurs ainsi que l’image que je veux renvoyer de mon activité.
  • Petite deux, ce même visuel doit plaire à mes potentiels clients, et leur donner envie de me rencontrer.

En bref, beaucoup de pression sur un si petit symbole, qui pourtant est fondamental dans la naissance d’une activité. (cf LOGO : quatre petites lettres pour un impact éblouissant)

Après avoir pas mal réfléchi, demandé un avis à mes proches, et plusieurs jours de travail plus tard, je me suis rendue compte que ma première réalisation était la bonne. Victoire !

Un petit plus indissociable d’une communication éclatante

Ensuite, on passe à la déclinaison. C’est bien beau d’avoir un logo, mais il faut savoir le décliner, autour du fameux concept de communication.

A ce stade du projet, je vois bien que la principale difficulté est de trouver mon élément différenciant pour les contenus. Je suis graphiste, et de base, je vends la même chose que mon voisin : une création graphique. Alors comment me différencier ? Je me mets donc en mode « introspection ». Je regarde mon logo droit dans les yeux et je peux dire que « la lumière fut » !

La lumière sera ma valeur ajoutée. Et il me semble qu’un peu de clarté dans nos quotidiens un rien assombri par l’actualité nous ferait le plus grand bien. Je recherche donc activement tout élément textuel et visuel faisant référence au champ lexical de la lumière. Une fois cela fait, il n’y a plus qu’à les imbriquer les uns dans les autres (ma partie préférée !).

Une fois toutes les parties assemblées, j’arrive à la conclusion qu’à partir d’une idée toute simple, on peut faire de grande chose. Mais pas n’importe quelle idée !

Une idée qui scintille …